Conseils pour courir en voyage : un exemple avec Londres

La beauté du running, c’est qu’il est possible de courir à n’importe quel endroit de la planète sans trop d’équipements. Que vous soyez en voyage touristique ou bien en voyage d’affaires, il suffit d’insérer dans sa valise le minimum syndical pour courir et le tour est joué : chaussures de running, short ou collant, t-shirt et/ou un haut qui tient chaud, paire de chaussettes et sous vêtements adaptés pour le sport. C’est simple et c’est facile. Et au final, on se rend compte que ça ne prend pas beaucoup de place dans la valise. Vous avez même de la place pour prendre votre montre connectée. 

L’idée de cet article m’ait venu à Londres alors que j’étais en déplacement professionnel. En plein entrainement de la Saintélyon (2ème semaine sur 9), je ne pouvais pas me permettre de ne pas courir. Et c’est là que je me suis posé cette question stratégique : Ou dois-je réserver mon lieu de séjour ? Proche de mon lieu de meeting professionnel, en plein centre pour être proche des attractions, ou bien proche d’un endroit  plus au vert ?
 
Le coté sympa avec la ville de Londres, c’est que vous pouvez quasiment allier « grand espace » et « centre-ville »? Un peu comme Central Park à New york. Dans le centre de Londres, il y a notamment 2 parcs très proche du Tube (Métro londonien) et très bien placé : The Regent’s parks et Hyde Park. 
 
Mon choix s’est porté sur Hyde park car il est beaucoup plus connu et il est bien plus grand. 
Courir en voyage à londres - Hyde park - la serpenitne

Running à Londres – Hyde park 

Hyde Park est le plus grand parc du centre de Londres, en Angleterre, ainsi que l’un des neuf parcs royaux de la capitale, avec une longueur de plus de deux kilomètres et près d’un kilomètre de largeur.  C’est un parc très fréquenté par les Londoniens car il est proche de quartier bien sympa : Kensington, Mayfair, Paddington, Knightsbridge et Bayswater avec ses nombreux hôtels. En fait quand je parle de Hyde park, j’y associe Kensington garden, un autre des parcs royaux, qui juxtapose Hyde park à l’ouest et qui est tout aussi grand. Du coup, le périmètre total des 2 parcs permet de courir sur une boucle très grande pour un centre ville. Et c’est ce que j’ai fait ! 
 
hyde-park
Running à Hyde Park
 
Les paysages de Hyde park et de Kensington Garden sont vraiment sympa : un bassin d’eau (Round pond) et une grande étendue d’eau avec pleins d’oies et de canards (The Long water & The serpentine), de grandes allées rectilignes bordés d’arbre,  
Il y a aussi quelques monuments et point d’intérêts à voir : Kensington Palace ou a vécu Diana Princesse de Galles, Diana Memorial Playground, the albert Memorial, Italian Gardens avec ses fontaines et son pavillon, un arc de triomphe érigé en mémoire du vainqueur de la bataille de Waterloo, La Serpentine Gallery une galerie d’art contemporain avec beaucoup de lumière naturelle et de verdure tout autour, le fameux Speaker Corner célèbre pour ses débats public
albert-memorialAlbert memorial Londres Hyde park Kensington-PalaceKensington Palace Kensington_Garden_FountainsItalian Gardens

 

Quels sont les bénéfices de courir lorsque vous êtes en déplacement professionnel ou en vacances ?

– C’est excitant de savoir que vous courez en terre inconnu !
– Vous découvrez une zone plus grande autour de votre lieu de séjour. En 1h00 à 10km/h,  vous couvrez une zone d environ 6km2  : awesome !!
– Vous pourrez conter votre expérience et vos découvertes à votre entourage à votre entourage.
– Vous pourrez dire que vous avez couru dans un pays/région de plus : c’est toujours sympa de soigner son ego !
– Si vous courez tôt le matin (6h30-7h00), vous verrez peut être le lever du soleil ! en tout cas, vous découvrirez l’ambiance matinale de la ville et du parc. 
 
En résume, je crois vraiment que ça n’a que des avantages d’emporter son paquetage de running lorsque vous êtes en voyage !
 

Quelques conseils en plus pour courir en voyage

– Choisissez un hôtel ou un airbnb proche d’un parc : dans mon cas, c’était un hôtel tout proche de Lancaster Gate, une des entrées nord du hyde park sur baywater Road
– Préparez un peu votre itinéraire pour ne pas tourner en rond ou être bloqué à chaque carrefour par des feux : cela devient très vite ennuyeux et en plus, vous respirez un air pollué par les voitures !
– Gardez votre téléphone pour la localisation, au cas ou vous vous perdiez. Et en plus, c’est bien pour prendre une ou deux photos, histoire d’immortaliser le moment, et écouter vos playlists de running !
– Décidez à l’avance le moment auquel vous allez courir, le matin ou le soir. Le moment voulu, vous n’aurez peut-être plus envie : et bien c’est la qu’il faut être fort et se dire « j’y vais « 
– Prenez votre montre connectée, pour connaître la durée et le kilométrage de la sortie et pour pouvoir revoir votre parcours une fois rentré
– Partez avec de l’eau et repérez les emplacements ou il y a de l’eau potable.
– Prenez de la monnaie au cas ou ….
 
Si vous avez aimé cet article, partagez le ! et faites moi part de vos expériences de running en mode entraînement dans des coins inédit ! 

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *