Lozère trail 2015 : un bonheur à partager

Les 23 et 24 mai 2015 avait lieu la 13ème édition du Lozère Trail à Chanac. Pour la 3ème année consécutive, j’ai pris le départ du Lozère trail version 25km avec quelques amis. C’est un véritable trail de moyenne montagne avec 1060m de dénivelé positif. Un parcours d’une très grande diversité composé de monotrace,  sentiers sinueux dans les pierriers qui surplombent la vallée de Tarn ou tout juste à flan de montagne, de petites pistes escarpés très techniques mais aussi de partie beaucoup plus aéré et roulante comme sur le causse. Le Lozère Trail est une occasion rêvé pour découvrir la beauté et la technicité de la Lozère. 

Lozere-trail2015

Les Salta Bartas ont préparé quatre parcours magnifiques pour ravirtouslestraileurs, du débutant au confirmé. Sur les différentescourses proposés (14km, 25km, 52km, 108km en 2 étapes), il y a une très grande diversité des sites traversés : les Gorges du Tarn, le Causse deSauveterre et la Vallée du Lot. Un parcours aucœur d’un territoire classé PatrimoineMondialdel’UNESCO… 

 
L’ambiance générale est très chaude et accueillante. On voit bien que les organisateurs ont le sens de l’accueil et du professionnalisme : Le retrait du dossard le matin se passe dans la fluidité, on vous offre même un café avec de la fouace (brioche serré à la fleur d’oranger). Chaque coureur du Lozère Trail reçoit un t-shirts technique très sympa autant par son look/design recherché que par la matière utilisée. (SPORT HG, fabriquant de vêtements techniques). Il y a également une bouteille de l’eau minérale locale : Quézac
L’animateur, micro en main sur le village départ anime son évènement de main de maître avec des anecdotes sur les différentes courses en cours, sur le classement de l’ultra mais aussi des conseils sur la course : le balisage, le ravito,  les conditions attendues ( « ne prenez pas vos kway ou manchettes, il va faire chaud, très chaud, l’attaque des premières cotes (500+)  arrive dès le 3ème kilomètre, vous allez très vite monter en température ! »)  et effectivement, j’avais peur d’avoir froid au départ mais après les 1er kilomètres parcourus, mon corps s’est vite réchauffé avec l’effort.
 
Lozere-trail2015_depart
Le départ à 9h00 se fait en musique en parcourant les 500 premiers mètres derrière un « engin musical  » : c’est très sympa de voir ce groupe de musique perché sur son véhicule mener l’ambiance en faisant un tour d’honneur dans le village de chanac. Le parcours est très bien balisé, on en prend plein les yeux avec la diversité des paysages, l’air est pur, on se sent bien (même si les cotes font mal aux jambes !) Il y a un ravitaillement liquide et solide, sucré et salé au 16ème kilomètre, et un autre à l’arrivée : fruits frais et ses, carre de céréales, mini pain de ruits confits et jambon, tartines pains d’épice / roquefort, crème de marron, coca-cola, eau plate, eau gazeuze quézac. 
 
Le nombre de coureurs est limité à 250 : du coup, après quelques kilomètres, on peut vite se retrouver espacé des coureurs qui nous devance, de sorte de mieux profiter des paysages. Ca change des grosses courses type semi-marathon de paris ou on court les un sur les autres ! on sent toutes les bonnes odeurs de la flore : les sous-bois, les forets de pins et sapins, les buis des causses, les genevriers, les chardons bleus…
je pars un peu anxieux car je n’ai pas fait une grosse préparation, et en plus j’ai oublié ma montre Garmin forerunner 220… qui me donne mes stats en bipant à chaque kilomètre.. et au final, je suis bien content de l’avoir oublié car j’ai pu courir selon mon ressenti et mes sensations. Le ravito est arrivé plus vite que prévu. Je fini la course au sprint en 3h15min11s en améliorant mon chrono de plus de 30 min par rapport à l’édition précédente, et ceux sans savoir quel était mon rythme d’allure et mon temps de course.. 
 
A l’arrivée, on voLozere-trail2015_arche-departus sert une bière de qualité, je choisis une ambré ! Beaucoup de spectateurs sont à la ligne d’arrivé pour applaudir les coureurs des différentes courses. Le repas est compris dans le prix de la course (25€) et il est plutôt copieux ; ca tombe bien j’ai très faim: entré froide crudité et terrine de campagne, plats du jour viande blanche sauce forestière et légumineuse, dessert choux à a crème, vin rouge en pichet… le pied !
 
 
 Le Lozère trail réuni toutes les plus belles valeurs du trail : découverte, authenticité et convivialité ! Voici la vidéo officielle du Lozère Trail en attendant le 13mn.  La vidéo montre bien les paysages et les traversées du Causse Sauveterre ! En pleine nature, magique ! L’essayer, c’est l’adopter ! Vivement l’édition 2016 pour revivre l’épreuve ! Un vrai régal et que du bonheur sur tout le parcours.
 
 
Il existe aussi  la SALTA de NUECH, à la mi janvier, un trail de de nuit autour de CHANAC.. A tester également !
One Comment

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *